Catégories
Uncategorized

Quelles sont les bonnes pratiques que chaque petite entreprise devrait suivre ?

La nouvelle année est un moment de réflexion sur le passé récent ainsi que sur les projets à venir. C’est un moment de résolutions et d’ajustements, une occasion de faire des révisions mineures (ou majeures) des habitudes et des routines développées. Cela vaut non seulement pour les individus, mais aussi pour les entreprises.

Pour qu’une entreprise réussisse, elle doit constamment s’adapter au marché, en doublant ce qui fonctionne et en éliminant ce qui ne fonctionne pas.

Alors que cette nouvelle année commence, il est important de garder à l’esprit ces cinq meilleures pratiques pour les petites entreprises. Si votre entreprise les applique déjà, il n’y a pas de mal à faire un bilan de santé. Toutefois, si vous constatez que l’une d’entre elles fait défaut, il est peut-être temps d’élaborer un plan pour combler les lacunes.

Mettre à jour les logiciels et sécuriser les réseaux

La désuétude des logiciels est l’une des raisons les plus courantes pour lesquelles le réseau d’une entreprise reste vulnérable à une cyberattaque. Il suffit de s’assurer que vous utilisez la dernière version de tous vos logiciels et, si ce n’est pas le cas, de les mettre à jour. Cela pourrait éviter à votre entreprise de subir une cyberattaque dévastatrice.

Les éditeurs de logiciels mettent régulièrement à jour leurs produits pour se défendre contre les nouvelles menaces et atténuer les défaillances antérieures. Si vous ignorez ces correctifs, vous risquez fort d’être victime de scénarios évitables, comme l’attaque par rançongiciel de Wannacry en 2017, qui aurait pu être évitée par une simple mise à jour de Windows des mois avant l’incident.

Les correctifs sont probablement aussi la cause principale de la plupart des pénétrations qui se produisent dans les environnements des administrateurs informatiques. Les chiffres du secteur indiquent que les failles de sécurité sont la cause principale des infractions, allant de 65 à 92 % des sources compromises.

Unifier les efforts en matière d’image de marque et de marketing

Dans l’environnement numérique moderne, il existe de nombreux canaux par lesquels les entreprises atteignent leur public. Il est essentiel de veiller à ce que votre marque et vos efforts de marketing soient unifiés et cohérents sur ces canaux tout en restant optimisés pour chaque plateforme spécifique. Les efforts de marketing disjoints, ou ceux qui se concentrent fortement sur un canal tout en négligeant les autres, sont voués à l’échec dans un monde hyper connecté. [Vous voulez construire une meilleure marque ? Voir notre guide sur la définition d’une marque vraiment puissante].

Les propriétaires de petites entreprises doivent absolument réaliser qu’une approche fragmentaire du marketing est désormais une condamnation à mort.

Votre stratégie de médias sociaux devrait être intégrée à votre site web, et votre publicité devrait faire écho aux messages que vous diffusez grâce à votre marketing de contenu. Identifiez les émotions que votre marque doit évoquer, puis intégrez-les dans vos efforts de marketing, en les adaptant uniquement au canal par lequel vos messages sont diffusés.

Augmenter la connaissance des lois et des règlements

La réglementation est souvent le fléau de l’existence d’une petite entreprise, mais cela ne rend pas moins importante la nécessité de rester au fait de tous les changements dans le paysage juridique. Bien qu’il puisse être pénible de naviguer dans le monde très particulier du jargon juridique et de la bureaucratie, quelques aspects de la gestion d’une entreprise peuvent nécessiter la conformité à la loi.

Qu’il s’agisse de lois existantes ou en cours d’élaboration, il est essentiel de connaître les règles et leur évolution éventuelle pour prendre des décisions judicieuses. Les entrepreneurs doivent rester conscients des règles non seulement au niveau national, mais aussi au niveau des collectivités locales. Lorsqu’il s’agit de savoir ce qu’une loi ou un règlement signifie pour votre entreprise, il n’est jamais mauvais de consulter un avocat. 

Il est bon de consulter un avocat d’affaires plus d’une fois par an plutôt que d’attendre qu’un gros problème se pose. Il est préférable de débourser un peu d’argent à l’avance plutôt que de devoir en débourser davantage beaucoup plus tard.

Organiser tous les dossiers 

Une entreprise bien gérée doit conserver beaucoup de documents, mais ces informations ne vous servent pas à grand-chose si elles sont désorganisées et difficiles d’accès. La nouvelle année est une bonne occasion de réorganiser vos dossiers.

Au-delà de l’organisation, vous pourriez même envisager d’adopter une méthode pour faciliter la gestion de vos archives à l’avenir. Aujourd’hui, il existe de nombreuses solutions logicielles qui permettent de numériser les documents papier et d’automatiser le processus d’archivage, ce qui facilite plus que jamais la gestion de votre système de classement. Ces documents sont particulièrement importants pendant la période des impôts et lors des relations avec le gouvernement, mais ils contribuent également à éclairer vos opérations régulières. 

Profitez du début de la nouvelle année pour organiser une réunion annuelle d’entreprise où vous pourrez mettre de l’ordre dans vos dossiers. Déposez votre rapport annuel pour que votre entreprise reste en règle, et assurez-vous que les informations relatives à votre entreprise sont exactes et à jour, notamment votre adresse actuelle et tout changement effectué auprès de votre agent agréé. Si vous possédez une licence d’exploitation, assurez-vous de savoir quand il est temps de la renouveler et de payer les frais pour rester en conformité.

Réaffirmer la déclaration de mission

Votre déclaration de mission doit être le fondement de votre entreprise. Elle doit être au cœur de vos objectifs et de vos ambitions et servir de guide à votre équipe lorsqu’elle détermine son mode de fonctionnement. Toutefois, les entreprises laissent souvent leur déclaration de mission inchangée, alors même qu’elles se transforment et se développent.

En tant que propriétaire d’entreprise, il est facile de vous laisser emporter par le quotidien et de perdre de vue vos objectifs à long terme et votre raison d’être.

Le début de l’année est bien le moment idéal pour réaffirmer la mission globale de votre entreprise et examiner vos objectifs sur la manière de servir en permanence vos clients cibles. Assurez-vous que vous et votre personnel avez une vision claire des objectifs de l’entreprise. Le fait de connaître la mission non seulement motivera vos employés à faire de leur mieux, mais elle garantira également que vos activités s’inscrivent dans une stratégie cohérente tout en vous mettant  sur la meilleure voie pour la croissance et le succès à long terme.